****

 

 

  

*****************

 

** BIENVENUE A DISSAY SOUS COURCILLON **

 

                                                            

 
 
 

 

**************

 

Le compte rendu du Conseil Municipal 

 

du Mardi 14 Mai 2019  est en ligne.

 

 

************************************

 

 

 
 
 
Nouveaux horaires d'ouverture
du secrétariat de Mairie
 
 
 
Le lundi - mardi - jeudi - de 9 heures à 12 heures
 
 
       Le mercredi : 10 H à 12 H et de 16 H à 18 H
 
(NOUVEAU) : Le Lundi de 14 h à 16 heures
 
 
                     ******************
 
 

N'oubliez pas de mettre le son.

 


voeux blog - diaporama

 

       °°°°°°°************************°°°°°°°
 
 
 
 GÉNERATIONS   MOUVEMENT
 
 
 Clément MAUCLAIR  nouveau centenaire à DISSAY
 
 
clement.jpg
 
 Allocution de M. Le Maire lors de cette sympathique manifestation
 

CHERS AMIS

 

            C’est avec grand plaisir que je vous accueille tous aujourd’hui, parents, amis pour fêter avec Clément ses 100 ans. (En 1946 année de ma naissance nous n’avions que 36ans d’écart, mais maintenant, j’ai grandi je peux donc si vous m’y autoriser vous appeler Clément).

 

                                                  Il est d’usage de dire et d’écrire : « la commune fête son centenaire » ou « son nouveau centenaire ».  On ne dit pas « un centenaire » mais « son centenaire ». Et ceci n’est pas anodin. En effet chaque commune porte une affection bien particulière à ses administrés qui ont traversé un siècle et qui appartiennent à l’histoire de la commune où ils ont passé la plus grande partie de leur vie. … Depuis 1979 vous êtes ici chez nous, Et de tous les habitants de Dissay, vous êtes peut-être celui qui dans l’assemblée présente aujourd’hui, connaissez le mieux son passé. Vous êtes en quelque sorte l’incarnation de notre mémoire collective.

 

                                             Je voudrais faire un grand bond en arrière et m’arrêter à l’année 1919.  Sommes-nous capables d’imaginer les gros titres des journaux de l’époque de votre enfance ? Ceux-ci relataient encore les horreurs de la Première guerre mondiale, sans oublier la naissance de Jacky SARDOU, de Gérard OURY La création de la Fédération Française de Football, la traversée de L’atlantique par C. LINDBERG, le fameux Krach boursier de Wall Street. Avec ces références historiques, nous mesurons mieux l’espace-temps parcouru par Clément.

 

                                      L’élu que je suis, le conseil municipal et un grand nombre des habitants de Dissay sont extrêmement heureux de vous rendre hommage en faisant de cet anniversaire un véritable événement local, tant il est exceptionnel.  Vous êtes le 2ièmecentenaire (à voir le jourà Dissay et 2 autres se profilent à l’horizon des l'année  prochaine ) Dissay est donc une commune où l’on vit bien, et longtemps raison pour laquelle sans renier mes origines Cévenoles, auxquelles je suis très attaché, je m’y suis installé avec mon épouse. 

 

Je viens de parler de la Grande Histoire mais parlons maintenant de votre histoire

 

                        Clément est le dernier enfant d’une famille de trois, et c’est à St Christophe qu’il voit le jour le 3 Avril 1919. Il met tout de suite en pratique sa devise :

 

                                                                 « Pour devenir centenaire, il faut commencer jeune ».

 

            Dès son plus jeune âge, il fréquente l’école primaire de sa commune, et à la fin de sa scolarité, bien que son rêve paraît-il aurait été de faire menuisier-charpentier, il travaille sur l’exploitation agricole avec son père dans une ferme située à Vaux commune de St Christophe. 

            

 Durant cette période Clément a certainement connu quelques aventures coquines et à certainement dû faire les yeux doux à une certaine Huguette. Interrogés sur ce sujet, ses enfants n’ont rien pu me raconter, me faisant justement remarquer qu’ils n’étaient pas encore nés.

            A 26 ans, c’est le début de la 2ièmeguerre mondiale, il est mobilisé et part pour l’armée à RIOM (63 ). Fait prisonnier au cours des combats, il est amené en Allemagne puis affecté dans une ferme, à Rostock. Rostock qui se trouve comme vous le savez en Allemagne du Nord, non loin du Danemark et tout près de La Pologne. Pendant sa captivité, il est placé dans une ferme va s’occuper des vaches. 

 

            En 1945, libéré par les Russes il va enfin pouvoir rejoindre la ferme paternelle, n’y reste pas et part travailler dans la ferme de la Lande à St Pierre de Chevillé, ferme de M. et Mme MENARD où habitait une certaine Huguette ...........(déjà précédemment citée)

 

            Une période plus heureuse s’ouvre alors à lui, le 10 Octobre de la même année c’est avec Huguette Ménard (toujours la- même) qu’il va se marier et fonder un foyer. Il succède alors à son beau-père sur l’exploitation et y travaillera jusqu'à sa retraite. Deux enfants vont arriver dans leur foyer : Monique née le 10/07/1946 et Joël né le 07/03/1948 ils leur donneront 5 petit enfants :

-      Patrick, Christophe, Sophie chez Monique.

-      Jean-Charles et Anne Hélène chez Joël.

                        

             Patrick, Christophe, Sophie ont longtemps animé les bals Sarthois sous le nom « des scalaires ».On y voit là un certain atavisme puisque l’autre passion de Clément c’était l’accordéon.

 

Accordéon qu’il n’hésita pas à vendre pour acheter des meubles.

 

            A la retraite depuis le 1ierJanvier 1979, c’est Joël qui a repris son exploitation qui l’a maintenant cédée à Jean-Charles son petit-fils. Clément vit maintenant des jours heureux et tranquilles avec son épouse à Dissay, il a retrouvé son accordéon, et n’hésite pas à en faire profiter des anciens de la commune. (A titre tout à fait personnel, j’ai constaté que vous rajeunissiez car lors de notre dernier banquet communal vous avez joué remarquablement).

 

            Je pense avoir très brièvement refait l’historique de votre vie, mais votre vie est tellement longue que j’ai certainement oublié beaucoup de passages importants.

            

             Et pourtant Clément, vous en avez vécu de nombreux bouleversements tout au long de ce siècle : - le développement du chemin de fer, du téléphone, de la voiture, l’arrivée des premiers congés payés, la conquête spatiale avec premiers pas de l’homme sur la lune. Tous ces progrès réalisés quelque fois au détriment de notre qualité de vie. Bientôt il n’y aura plus du tout de caissières en supermarché, plus de guichetier pour prendre son billet de train ou payer son ticket d’autoroute. Est-ce cela le progrès ?

 

 

Ne changez pas Clément, continuez chaque matin à lire dans le journal la chronique nécrologique et comme vous n’y figurez pas, retournez tranquillement vous recoucher……

 

                                                     Une bonne nouvelle pour vous, soucieux de faire des économies et surtout

                                                   de préserver votre souffle, vous n’aurez pas cette année de bougies à souffler.

 

                                                                Encore une fois au nom de tous, bon anniversaire Clément.

 
accordéonjpg.jpg
 
 
                                                                  M. MAUCLAIR accueilli par Daniel FRANÇOIS  Pt de générations mouvement de Dissay
 
 
 
Daniel.jpg
 
 
 
 
********************
 
 
 
  
 
***************************************************
 
 
Film promotion pour notre Département
 
 
 
 

 


 

                                                                                          ****************************

 

           

 

 

                                            

 

 

 

           

                                                                                                              ***