Compte rendu du conseil du 30 Juillet

Le vingt Juillet deux mil quinze, Convocation du Conseil Municipal, en séance ordinaire, faite individuellement à chaque Conseiller pour le jeudi trente Juillet deux mil quinze, à vingt heures trente minutes.

Ordre du jour  : Éclairage Public (Programme 2015) : Choix de l'entreprise - Voie Nouvelle des Perruches : classement en voirie communale - Stade de foot : installation d'un relais temporisé - Nouvelles Activités Périscolaires : coût de fonctionnement - Informations diverses - Questions diverses.

L'an deux mil quinze, le jeudi trente JUILLET deux mil quinze, le Conseil Municipal légalement convoqué, s'est réuni en séance ordinaire sous la présidence de Monsieur Jacques LAUZE, Maire.

Étaient présents : Mrs LAUZE, RICHARD, BOURIN, DHOMMEE, GASIOR, PEZANT, CHAUVIN, Mmes GILBERT-VINCENT et   MANCEAU.

Absents : Mme CHEVALLIER pouvoir à Mr RICHARD,  Mr FRANCOIS, Mmes HOFFMANN, DURFORT,   BOUDEVIN et Mr METIVIER excusés.

Monsieur RICHARD  a été élu Secrétaire de séance.

Le Conseil Municipal a adopté le compte-rendu de sa précédente  séance.

Monsieur Jacques LAUZE, Maire a ouvert la séance et a exposé ce qui suit :

Mr FRANCOIS a fait savoir qu'il arriverait à vingt-et-une heures, aussi, Monsieur le Maire décide de commencer par les informations diverses :

  • Le rendez-vous avec le Service Départemental de Secours et d'Incendie est fixé au 8 septembre 2015 à 15 h 00, afin d'étudier le projet d'installation d'une salle équipée de sanitaires au local des sapeurs-pompiers de la Commune.
  • La prochaine séance du Conseil Municipal aura lieu le 8 septembre 2015, à 20 h 30
  • L'assemblée générale de l'A.P.E. aura lieu le 11 septembre 2015 dans la salle de réunion.
    • Monsieur RICHARD informe le Conseil Municipal qu'il conviendrait de spécifier dans le règlement intérieur de la salle polyvalente de baisser le son de la musique et éviter le bruit extérieur à une heure raisonnable de la nuit, afin que les voisins puissent dormir. Monsieur le Maire est chargé de prendre connaissance de la réglementation qui s'applique à ce sujet. Il conviendrait de budgétiser le remplacement des chaises qui sont en mauvais état  dans cette salle.

Monsieur FRANCOIS arrive à vingt heures cinquante minutes.

STADE DE FOOT : Installation d'un relais temporisé

Monsieur le Maire présente un devis de l'Entreprise DELAREUX pour l'installation d'un relais temporisé au stade de foot ; ce qui permettrait d'éteindre automatiquement le chauffage électrique au bout d'une heure de consommation. Le Conseil Municipal émet un avis favorable pour le devis qui s'élève à la somme de 952,92 € et décide d'imputer cette dépense au C/2128 -autres agencements-. Après en avoir délibéré décide de remplacer 2 radiateurs au stade de foot et 3 dans le logement  situé au 1er étage 1 Bis, Place Marcel Morand.

__________

ECLAIRAGE PUBLIC -PROGRAMME 2015- : choix de l'entreprise

La Commission Voirie s’est réunie le 27 Juillet,  afin de procéder à l’ouverture des plis relatifs aux travaux d'extension et rénovation de l'éclairage public pour l'année 2015. Cinq entreprises présentant des références similaires pour ce genre de prestations ont  répondu à l'appel  public à la concurrence. Les deux entreprises présentant les offres les mieux disantes seront auditionnées. Le Conseil Municipal souhaite étudier l'option ECLAT LED , connaître l'économie qui sera réalisée ou non avec cette option.  Il en sera de même concernant le coût de la maintenance. La décision est reportée lors de sa prochaine séance.

__________

VOIE NOUVELLE DES PERRUCHES : Classement en voirie communale

Dans le cadre des travaux d'extension du réseau de l'éclairage public sur la voie nouvelle des Perruches,  il conviendrait de classer cette voie, ainsi que la placette dans la voirie communale.  Le classement des 175 ml  supplémentaires dans la voirie communale aura des répercussions positives pour les finances de la Commune et également  pour le Conseil Général en matière de redevance d'occupation du domaine public.  Le Conseil Municipal émet un avis favorable.

__________

NOUVELLES ACTIVITES PERISCOLAIRES :

Monsieur le Maire présente le  tableau du coût de fonctionnement des activités périscolaires pour l'année scolaire 2014-2015. Il reste à la charge de la Commune 11 204,11 €. Afin de faire prendre conscience aux parents que ces nouvelles activités périscolaires ont un coût pour la Commune, Monsieur le Maire propose au vote à main levée une participation financière symbolique par les  familles et par enfant participant aux activités. Par 8 voix pour, 3 contre et 1 abstention, le Conseil Municipal émet un avis favorable.  Cette participation s'effectuera par l'achat d'une carte complète de garderie, soit 12,80 € par enfant et pour l'année scolaire 2015-2016. Il conviendrait que les familles puissent acheter une carte par enfant dès la rentrée scolaire, au moment du versement des aides pré-rentrée allouées par l’État. L'agent régisseur de la garderie aura en charge cette mission.

__________

INFORMATIONS DIVERSES :

Monsieur le Maire informe le Conseil Municipal qu'il a reçu Monsieur Georges SOUCHU de la « Mocquetière », propriétaire d'un champ traversé par un fossé de remembrement qui n'a jamais été entretenu. Il souhaiterait le combler.  Le Conseil Municipal décide de visiter ce lieu avant de prendre une décision lors de sa prochaine séance.

Monsieur DHOMMEE informe le Conseil Municipal que cette année 18 candidats se sont inscrits au concours du fleurissement communal contre 39 lauréats les années précédentes. Aussi, il suggère d'augmenter de 5 € les valeurs des bons de fleurs. Considérant la charge de travail concernant l'enregistrement des bons de fleurs, en gestion financière, le Conseil Municipal décide d'attribuer des bons  cadeaux, qui seront facturés en une seule fois à la Commune par la jardinerie LECLERC. 7 auront une valeur de 30 € ; 5 auront une valeur de 20 € et 6 auront une valeur de 15 €. Le Conseil Municipal émet un avis favorable pour cette nouvelle formule.

Monsieur PEZANT souligne que les trottoirs rue de la Cotière sont très mal entretenus. Il conviendrait de goudronner les trottoirs, mais cette dépense relève du Conseil Général. Monsieur le Maire est mandaté pour rencontrer le responsable technique du service des  routes départementales auprès du Conseil Général de la Sarthe.

L'ordre du jour étant épuisé, la séance est levée à vingt-deux heures trente-cinq.

 



19/08/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 16 autres membres